Les MARPA

Mis à jour le 30/01/2019

Marpa (Maison d’accueil et de résidence pour l'autonomie).

Le concept Marpa


Dans les années 80,  la Mutualité Sociale Agricole identifie dans les territoires ruraux un fort besoin d’accueil et d’hébergement chez les personnes âgées souvent isolées, habitant des logements  inadaptés à l’avancée en âge.  Malgré leur volonté de rester vivre dans leur environnement familier, les personnes âgées, à la campagne, se trouvent,  contraintes de quitter leur territoire pour trouver une maison de retraite : l’offre de maison de retraite, dans ces années là, étant faible.
C’est dans ce contexte que sont apparues les Marpa (Maisons d’Accueil et de Résidences pour l’autonomie), pour répondre à un besoin d’hébergement adapté, dans un contexte où le maillage des services à domicile n’était pas encore déployé.
 

Une réponse innovante et évolutive au vieillissement de la population :

Les Marpa ont su évoluer au gré des réglementations et de l’évolution du public pour devenir des Résidences autonomie labellisées Marpa pouvant accueillir des personnes âgées autonomes ou fragiles.
Ces résidences labellisées Marpa peuvent accueillir jusqu’à 24 résidents, dans des logements de plain-pied, adaptés aux personnes à mobilité réduite et équipés d’une kitchenette, d’une salle d’eau et d’une terrasse extérieure. Chaque résident peut l'aménager avec son propre mobilier et ses objets personnels. L’objectif est que chaque senior dispose d’un vrai « chez soi » tout en conservant ses repères - voire en enrichissant - ses activités et relations sociales antérieures.
Les MARPA, aujourd’hui,  ont pour mission d’accompagner les personnes âgées dans la prévention et la préservation de l’autonomie et  du bien vieillir. 
Les Résidences autonomie labellisées MARPA se présentent comme un habitat intermédiaire entre le domicile et l'EPHAD et permettent aux résidents de conserver une vie sociale et de recourir, si besoin, à différents services (restauration, blanchisserie,...).  Les espaces communs favorisent la convivialité. 
Les MARPA sont des établissements non médicalisés et  les résidents peuvent, comme à domicile, bénéficier des services médicaux ou de service d’aide à domicile ou de soins infirmiers  en complément des services communs rendus par le personnel permanent de la Marpa.
Lorsqu’en Marpa,  la personne âgée devient dépendante (GIR 1 à 3), elle peut être orientée vers un EHPAD qui répond alors mieux à ses besoins en terme d’accompagnement médicalisé. 
 

Une dynamique à faire perdurer

Aujourd’hui, les Marpa forment un réseau national de près de 200 maisons, en fort développement (une quinzaine par an). C’est le 1er réseau en France de résidences autonomie à taille humaine. 
Chaque projet de maison, résultant d’un partenariat avec les collectivités territoriales, reçoit le soutien financier d’une caisse de MSA. Une fois construite, celle-ci est gérée, au quotidien, par une association loi 1901 ou par une collectivité locale (CCAS,CIAS …).
En Picardie, la MSA soutient 8 résidences autonomie qui présentent une offre au total de  155 appartements et emploient 48 salariés.

A télécharger

La MARPA en image...